Episode 4 – La façade se déshabille

Episode 4 – La façade se déshabille.
Le démontage de l’échafaudage a commencé. On commence a découvrir la belle pierre blonde de la façade et Orphée se dresse de nouveau dans toute sa splendeur.
Mais le ravalement n’est pas terminé. Prochaine phase: les deux autres façades, rue Guillaume Apollinaire et rue Saint Benoit.

 

expositions universelles

Expositions universelles:  un héritage à honorer et à transmettre

 

Du Moyen-Age avec les foires de champagne, au XIIIème ou elles continuent de s’égrener avec la concurrence nouvelle de Paris et de Lyon, les foires se généralisent plus favorablement avec la fin des troubles intérieurs au XVIIème.

La première exposition post-révolutionnaire, organisée par le député des Vosges François de Neuchateau, en 1796 au château de Saint–Cloud, mettait en contact fabricants et marchands. Son succès a entrainé sa reconduite les années suivantes, à Paris.

François de Neuchateau, sénateur sous le Consulat et l’Empire, partageait les mêmes conceptions industrielles et commerciales avec Jean-Antoine Chaptal, chimiste et industriel. La Société d’Encouragement pour l’Industrie Nationale fondée en 1801, les a rapproché, avec la mission générale d’encourager une France essentiellement agricole, à s’industrialiser dans tous les domaines et sur toute son étendue. Elle organisa  à son siège  une « exposition permanente de prototypes » pour rapprocher inventeurs, fabricants et marchands. En 1803, elle créa le cabinet des manufactures françaises et étrangères. Elle s’impliqua, durant tout le XIXème siècle, dans toutes les expositions nationales et universelles, y compris celles de 1889 et 1900, initiant et organisant les premières, puis comme participante active dans les autres expositions. Elle y attribuait ses propres prix. Elle lança des souscriptions ciblées en 1863,1867, 1878, 1889. L’une d’elles notamment constitua le premier fonds de chômage français.

Par la suite, le Centre Français des Expositions, créé en 1885, ayant été reconnu d’utilité publique en juin 1901, assura seul le relais, libérant la Société d’Encouragement pour l’Industrie Nationale engagée sur d’autres fronts, en particulier pour stimuler, avec Henry Le Chatelier, la recherche industrielle française, en retard face à celle d’Outre Rhin, et développer la normalisation industrielle et faire connaître le taylorisme débutant.

Une tradition et un patrimoine sont à honorer et à transmettre sans réserve. Cependant, nous pouvons noter une évolution, voir une révolution des modèles économiques, culturels et sociaux des expositions universelles.

 

Le modèle contemporain

La dernière Exposition universelle organisée à Shanghai en 2010, était d’une importance capitale pour la Chine. Elle a constitué une vitrine qui a fait la démonstration d’une ville moderne et à accélérer les échanges diplomatiques. La Chine a bénéficié, par cette exposition, d’une visibilité internationale sans pareil et s’est ouverte davantage sur le monde parallèlement.

L’évènement a accueilli le plus grand nombre de participants (192 nations et 50 organisations internationales), reçu 73 millions de visiteurs et reste comme celle qui a coûté le plus cher dans l’histoire des Expos (11,96 milliards de yuans (1,89 M$US)). L’investissement conséquent réalisé pour l’organisation de cette exposition universelle a été largement compensé par des bénéfices qui ont atteint plus de 1 milliard de yuans (158 M$US).

Loin du projet Dubaï 2020 et de son thème technologique « Connecter les esprits, construire le futur », l’exposition universelle de Milan sur le thème « Nourrir la planète, énergie pour la vie » avec 140 pays représentés dans 150.000 mètres de pavillons construits et pour une emprise totale de l’exposition supérieure au million de mètres carrés peut être considéré comme un succès.

 

La France de 2025

Milan a tracé les fondations de l’exposition universelle France 2025. Une voie tracée entre culture et nouvelles technologies ou la nation française doit pouvoir prendre sa place dans un contexte de mondialisation. Cet évènement installera sont cœur dans le grand Paris pour irriguer les réseaux et les systèmes collaboratifs dans l’ensemble des sociétés de ce monde.

Jean-Christophe Fromantin, président d’ExpoFrance2025 et député-maire UDI de Neuilly-sur-Seine, est l’initiateur de la candidature de la France à l’exposition universelle de 2025. Le meilleur moyen pour la France, selon lui, de développer des filières d’avenir et de trouver sa place dans la mondialisation. Son discours est étonnant : « Il ne faut plus concevoir une Exposition comme le rassemblement en un lieu unique de bâtiments où chaque pays expose son savoir-faire. L’avenir est aux réseaux, au polycentrisme, aux systèmes collaboratifs. C’est pourquoi nous envisageons d’organiser l’Exposition autour d’un espace numérique central dans le Grand Paris et de 12 sites thématiques répartis entre l’Ile-de-France et les grandes métropoles françaises. Sachant que ces 12 sites seront consacrés à 12 thèmes différents.

Il faut revenir à la philosophie initiale des Expositions universelles. En 1855, il n’y avait pas de pavillon par pays, mais une volonté de présenter les plus incroyables innovations. »

La Société d’Encouragement pour l’Industrie Nationale est convaincue : le collaboratif s’impose. L’exposition universelle de 2025 entend réaffirmer la place immuable de l’humain au centre de territoires en mutation. Chaque territoire, chaque entreprise, chaque secteur de la société civile pourra proposer un projet pour 2025. Tous ensemble, nous devons soutenir cette candidature et adhérer à JE VŒUX 2025.

La Société d’Encouragement est Partenaire Institutionnel.

Bloc_marque_DEF_-_Omnicom[1]

Lien site : http://www.expofrance2025.com/le-projet-de-candidature.html

Lien film : https://www.youtube.com/watch?v=dXtg_SyLyog&feature=youtu.be

Dossier de presse: Dossier de presse complet EXPOFRANCE 2025 – Bercy 21102015

 

 

 

 

 

Cop21

NOTRE CONTRIBUTION A LA COP21

La Société d’Encouragement s’est mobilisée dès janvier 2015 pour la préparation de la Conférence Paris-Climat fin décembre 2015 à Paris. L’ambition portée par les partenaires de la Société a été relayée sur les supports de communication de la Société d’Encouragement, en particulier sur son site web.

Dans ce cadre, la Société d’Encouragement est partenaire des associations Energies 2050 et Ateliers de la Terre, mais aussi de Solutions COP21, le plus grand rassemblement multi-acteurs lancé à l’initiative du Comité 21/Club France Développement durable et réalisé par le cabinet Alliantis et Le Public Système, pour promouvoir les solutions en faveur du climat avec notamment une plateforme web et une Expo au Grand Palais du 4 au 10 décembre pendant la Cop21.

Il s’agit de créer à l’Hôtel de l’Industrie un centre d’échange et de partage des actions ou des dispositifs développés dans le cadre de la COP21. Ainsi, depuis janvier 2015, tous les mois, la Société permet d’accueillir gracieusement des conférences à l’Hôtel de l’Industrie, sur différents thèmes axés sur le développement durable en vue de préparer ce grand rendez-vous mondial que sera la COP21.

Les 28 et 29 novembre 2015, en partenariat avec Energies 2050, la francophonie sera à l’honneur avec les opérations Atelier préparatoire de la Francophonie
«Enjeux et perspectives de la CdP21 – Publication de l’édition 2015 du Guide des négociations et du Résumé pour les décideurs».

De plus, seront remis les prix des lauréats du concours citoyen international lancé en 2015 par l’Association ENERGIES 2050, dans le cadre de la 4e édition de son initiative -Agite Ta Terre !- sur le thème     « Mon climat aujourd’hui, Mon climat dans 20 ans, Et moi ? ».

 

Logo ENERGIES 2050_Haute definition_2500k

ENERGIES 2050 est une association qui intervient en France et à l’étranger sur les questions associées au développement durable, au changement climatique, aux défis environnementaux et énergétiques. L’association est engagée dans la mise en œuvre de la Grande Transition, qu’il s’agisse de la transition énergétique ou de la mise en mouvement d’une société plus humaine, plurielle et solidaire, porteuse de paix et respectueuse des biens communs de l’humanité.

www.energies2050.org
http://energies2050.org/agitetaterre2015/

 

Attachment-1

 

Du 2 au 11 décembre 2015, en partenariat avec les Ateliers de la Terre, l’Hôtel de l’Industrie va accueillir, le LAB – Land of African Business – Africa Off Event – La Maison des Afriques – Forum international pour le Développement Durable, la RSE et la RSO en Afrique. Tout particulièrement destiné aux entrepreneurs des pays du continent africain, cet évènement constituera le moyen de valoriser les expertises des entreprises innovantes africaines et européennes. Ces dernières pourront échanger et mutualiser leurs points de vue sur les implications du changement climatique avec des entrepreneurs et décideurs français.

A l’occasion de la 1ère LAB – Land African Business, la Société d’Encouragement pour l’Industrie Nationale parraine le Prix ARA – African Rethink. Le grand Prix, doté de 10 000€ pour le lauréat est parrainé par la Société d’Encouragement et remis par Olivier Mousson. Il a pour objectif de récompenser l’entrepreneur africain ou issu de la diaspora présentant le business plan le plus performant et le plus rentable pour répondre efficacement aux enjeux du continent africain et être susceptible d’entraîner des changements tangibles, positifs et concrets en Afrique.

Les ATELIERS DE LA TERRE sont un cercle de réflexion, pour les acteurs concernés par les défis émergents du développement durable et la transformation des sociétés vers de nouveaux modèles de développement plus respectueux de l’Homme et de l’environnement.

Pour toute information :

http://landofafricanbusiness.org/
http://www.planetworkshops.org
@LABafrica

 

SOLUTIONS_COP21essai

LE COMITE 21 est un réseau d’acteurs engagé dans la mise en œuvre opérationnelle du développement durable. Il a pour mission de créer les conditions d’échange et de partenariat entre ses adhérents issus de tous secteurs afin qu’ils s’approprient et mettent en œuvre, ensemble, le développement durable à l’échelle d’un territoire. Il est notamment en charge de l’animation du « Club France Développement Durable » rassemblant une centaine de réseaux français et membres actifs sur les enjeux internationaux du développement durable.

HOPSCOTCH-LE PUBLIC SYSTEME est une grande agence de communication et d’événementiel. Elle est en charge du pilotage et de la mise en œuvre des actions de communication de « Solutions COP21 ».

ALLIANTIS est un cabinet de conseil en stratégie de communication en réseau. Il est chargé de la Coordination générale de « Solutions COP21 » et du secrétariat général du « Collège des directeurs du développement durable » (C3D). Il participe aussi activement aux travaux du « Club France Développement Durable ».

Pour toute information :

http://www.solutionscop21.org/fr/

http://www.solutionscop21.org/fr/programme/

Comment valoriser ?

« le made in France »

La Société  d’Encouragement a établi  et aménagé son siège dès 1852, 4 place Saint Germain-de-Prés à Paris dans le 6ème, face à l’église abbatiale de Saint Germain-de-Prés, pour exposer en son sein, les innovations de l’époque.

Symbole de cette volonté, une statue trône en haut de la façade,  un bronze figurant Orphée charmant les bêtes féroces, due à Eugène Guillaume. « Elle symbolise la pensée créatrice soumettant les forces de la nature, et traduit l’alliance de l’art et de l’industrie ». Elle a été offerte à la Société d’Encouragement  par Paul Christofle.

Orphée
                  Orphée

La Société d’Encouragement pour l’Industrie Nationale organise,  une « exposition permanente de prototypes » pour rapprocher inventeurs, fabricants et marchands. Elle crée des cabinets des manufactures françaises et étrangères. Elle organise également de grandes  expositions, comme celle sur les applications des matières plastiques à la vie quotidienne, en 1916.

Exposition de matériel de laboratoire 1916
                                              Exposition de matériel de laboratoire en  1916

 

La Société d’Encouragement utilise elle-même les dernières innovations. C’est ainsi qu’elle fut l’un des lieux pionniers de l’électricité dans les années 1880, de l’air pulsé à la vapeur dans les années 1890, et des projections cinématographiques : c’est dans sa grande salle que Louis et Auguste Lumière présentèrent en 1895 pour la première fois, leur cinématographe, invention à l’origine de l’industrie du cinéma, avec le film « la sortie des usines Lumière ».

 

sortie de l’usine des frères lumières

Elle s’implique également, depuis le XIXème siècle, dans toutes les expositions nationales et universelles, y compris celles de 1889 et 1900, initiant et organisant les premières, puis comme participante active dans les autres expositions. Elle y attribue ses propres prix. Elle lançe pour ces expositions des souscriptions ciblées en 1863, 1867, 1878, 1889. Elle décerne sa plus haute distinction à Jones Owen, l’architecte du fameux « Palais de Cristal », de la première exposition universelle, qui s’est tenu à Londres en 1851.

 

Pour en savoir plus:   Histoire des expositions

 La Société d’Encouragement continue de contribuer ces dernières années à travers ses mises à disposition de salles  au soutien de différentes branches d’activités industrielles et artisanales comme l’industrie horlogère avec  le Salon des Montres, la filière des tissus de décoration avec le Salon Parisdéco off ou le Salon des Joaillers Créateurs.

Les Salons

Du 17 au 20 novembre 2016 :   Salon « Un bijou pour Noël »

 

Pour sa 4ème édition, le salon Mes Créateurs Joailliers change de nom et devient Un Bijou pour Noël.

Horaires:
– Vendredi 17 novembre : 11h-21h
– Samedi 18 novembre : 11h-20h
– Dimanche 19 novembre :11h-20h
– Lundi 20 novembre : 11h-18h

Entrée : 5 euros

Durant toute la durée de salon Un Bijou pour Noël, et en partenariat avec la maison de ventes aux enchères MILLON, vous pourrez découvrir ou redécouvrir le travail de Jean Vendome à travers dessins, photos et bien sûr bijoux de sa fabrication, ainsi qu’un impressionnant collier qui sera mis en vente par la Maison MILLON lors de sa vente haute joaillerie du lundi 4 décembre à 14h.

Jean Vendome, qui nous a quitté cet été, fut un artiste joaillier précurseur.Toute sa bio sur Wikipedia
Dimanche 19 novembre A 15h Thierry Vendome rendra hommage à son père par une conférence.
Nombre de places limitée, inscriptions obligatoires sur contact@saintgermain-events.com avec votre nom et prénom.

 

Du 18 au 21 novembre 2016 :   Salon « Mes Créateurs Joailliers », troisième édition

Troisième année consécutive à l’Hôtel de l’Industrie, du 18 au 21 novembre 2015, du salon Mes Créateurs Joailliers, dédié au « made in France » réunissant des créateurs d’aujourd’hui – artisans en joaillerie qui créent et fabriquent en France.

Afin de pleinement défendre l’artisanat français et la création, le salon Mes créateurs joailliers organise un concours de création joaillière et de savoir-faire sur le thème du VOYAGE. Respectant leurs univers créatifs, les créateurs joailliers exposants ont réaliser chacun un bijoux en or sur le thème du VOYAGE afin de souligner la richesse de leur créativité et de leur savoir-faire joaillier.

4 prix ont été remis :
Prix du savoir-faire joaillier : SANLYS pour sa boussole « Mon Voyage »
Prix de la création joaillière : KAREN GAY pour sa bage « Out in Space »
Coup de coeur des internautes : ATELIER VAN TESCH pour sa boussole « Le Voyage de Mercator »
Coup de coeur des visiteurs : PATRICE FABRE pour sa manchette « Boarding Pass »

Le salon a organisé également une série de conférences et d’animations:

Conférences & dédicaces

Patrick Voillot
– Samedi 19 novembre à 18h00
Conférence « Sur la piste des pierres précieuses » suivi de la dédicace de son livre
Retrouvez les voyages organisés par Patrick Voillot ici

Anna Tabakhova
– Vendredi 18 novembre à partir de 16h
Dédicace de son livre « Le fermoir en bijouterie, 4000 ans d’histoires » et échange avec l’auteur.
– Samedi 19 novembre à partir de 16h
Dédicace de son livre « Le fermoir en bijouterie, 4000 ans d’histoires » et échange avec l’auteur.
– Dimanche 20 novembre à 15h
Conférence « Le fermoir en bijouterie, 4000 ans d’histoires » suivi de la dédicace de son livre.

Expositions d’art tout au long du salon:

Tsuyu
Titre de la série: NETWORK
Papier, encre, crystal de Swarovski
www.tsuyubridwell.com

Le Diamantaire
Oeuvres en volume en métal et éclats de miroir
www.lediamantaire-paris.fr

Animations:

Dessin 3D
Pendant toute la durée du salon, Luxe Infinity a fait découvrir la technique du dessin de bijoux en 3D
www.luxe-infinity.com

 

 

Du 19 au 20 novembre 2015 :   Salon « Mes Créateurs Joailliers », deuxième édition

Illustration2015

Le salon Mes créateurs joailliers revient pour la deuxième année consécutive à l’Hôtel de l’Industrie, du 19 au 20 novembre 2015. Il est dédié au « made in France » avec des artisans joailliers qui créent et fabriquent en France.
Pour l’édition 2015, le salon a choisi également de présenter la création Belge avec Malakine
Et afin de pleinement défendre l’artisanat français et la création, le salon Mes créateurs joailliers innove en 2015 avec un concours de création joaillière et de savoir-faire sur le thème des 4 SAISONS. Respectant leurs univers créatifs, les créateurs joailliers exposants réaliseront chacun un ou plusieurs bijoux en or sur le thème des 4 SAISONS afin de souligner la richesse de leur créativité et de leur savoir-faire joaillier.

3 prix seront remis par 3 jurys distincts :
– LE PRIX DU SALON remis par l’organisateur et les partenaires du salon remis à Hélène Courtaigne Delalande pour ses 4 bagues 4 saisons
– LE COUP DE COEUR DU PUBLIC  résultat des préférences de la blogosphère, des internautes et des bloggeuses en joaillerie via un album Facebook  a été remis à Nathalie Bonnemaille pour son collier Vivaldi,
– LE PRIX DU SAVOIR-FAIRE ET DE LA CREATION JOAILLIERE a été remis par des professionnels et grands témoins de la création et de la joaillerie française,  à Rosset Gauléjac pour sa bague buis.

http://www.mescreateursjoailliers.com/

12238195_501286543365378_3638167804381897673_o

 

Du 13 au 16 novembre 2014 :   Salon « Mes Créateurs Joailliers »

 

salon bijoux

L’objectif de ce salon est de défendre l’artisanat français et la création en redonnant la parole aux artisans qui font bien souvent face à de grands noms et groupes internationaux monopolisant les médias et les territoires d’expression les plus importants.

Ce sera donc un point de rencontre à taille humaine entre les créateurs et un public de passionnés ou de personnes recherchant le bijou «non formaté ».

Cela favorisera l’échange et la découverte de cet artisanat et renforcera le sentiment de proximité.

Les maîtres-mots sont :
– made in France
– pièces uniques
– sur-mesure

 http://www.mescreateursjoailliers.com/

 

10917176_384699001690800_4845304699247670422_o

 Du 9 octobre au 11 octobre 2014 :  11ème Salon des Montres

 

116648-salon-les-montres-2014-place-saint-germain-des-pres

Né en 2003 à l’hôtel Lutetia, sous l’impulsion des frères Arnaud et Jean Lassaussois, propriétaires des boutiques Les Montres, le salon « Les Montres » s’est imposé au fil du temps comme un rendez-vous incontournable des amateurs d’horlogerie. Ayant connu un essor de fréquentation lors de son déplacement à l’Hôtel de l’Industrie,cet événement réunit une quinzaine de marques parmi les plus prestigieuses de l’Horlogerie mondiale haut de gamme.

Gratuit et ouvert à tous, cette 11e édition invite amateurs et néophytes à s’émerveiller devant le meilleur de la création horlogère, à découvrir les dernières nouveautés des marques, à s’initier à l’Horlogerie.

Véritable voyage initiatique, le salon « Les Montres » est une invitation au cœur de la création et du savoir-faire horloger.

Ilest ponctué de quelques animations qui animent ces 3 jours : un atelier d’horlogerie orchestré par Jaeger-LeCoultre, des cours d’initiation à l’horlogerie avec Objectif Horlogerie (gratuits, individuels et sur inscription) ainsi qu’une librairie éphémère.

Les salons 2013

COP22

–Notre contribution à la COP22

La France en action avec le Maroc pour la COP 22…

La Conférence de Paris de décembre 2015 s’est terminée par une série d’annonces visant à s’engager sur une trajectoire ambitieuse avec « l’Accord de Paris » : recherche d’une limitation du réchauffement climatique à 2° voire même 1,5° d’ici la fin du siècle, soutien financier en faveur des pays de l’hémisphère du sud, ou encore évaluation et communication régulière des résultats obtenus par chaque Nation…. La concrétisation est à poursuivre et l’Accord de Paris reste à ratifier par chaque Pays. Continuons en France à soutenir cet élan mondial.

Comme l’ont affirmé plusieurs hauts dirigeants du Royaume du Maroc dans la foulée de la COP 21, si celle-ci a été l’occasion « des décisions », la COP 22 sera « la conférence de l’action ».

Aujourd’hui, avec le soutien de nos deux administrateurs experts de ces questions : Sylvianne Villaudière et Jean-Pierre Cordier, la Société d’Encouragement a souhaité s’engager auprès de Brice Lalonde, ancien Ministre français de l’environnement, conseiller du Global Compact, afin de poursuivre l’implication des acteurs français de la société civile et, plus particulièrement les réseaux d’entreprises. Je suis donc heureux de vous annoncer que la Société d’Encouragement est associée à la création d’un comité de coordination France-Maroc de réseaux d’Entrepreneurs pour la COP22 qui se tiendra du 7 au 18 novembre 2016 à Marrakech. Le lancement officiel sera annoncé le 17 mai à l’Hôtel de l’Industrie.

Pour suivre la coordination «Entreprises COP22», consultez le Blog EntreprisesCOP22.wordpress.com

logo cop22

Mercredi 13 juillet 2016

à l’Hôtel de l’Industrie
4 place Saint-Germain-des-Prés, Paris 6e

Le 17 mars 2016, le conseil d’administration de la Société d’Encouragement a décidé de poursuivre son engagement dans la lutte contre le réchauffement climatique en participant à la prochaine Conférence des Nations unies sur le climat qui aura lieu du 7 au 18 novembre 2016 à Marrakech.
En préparation à celle-ci, une coordination « Entreprises COP22 » réunissant des réseaux d’entrepreneurs, start up et créateurs concernés par la COP22 a été crée afin de placer l’économie au cœur des enjeux climatiques.
Des réunions ont déjà permis des échanges sur les objectifs et les actions à venir de la coordination France-Maroc « Entreprises COP22 ».
Néanmoins, la plénière de l’ensemble des opérations COP22 France-Maroc aura lieu le 13 juillet à l’Hôtel de l’Industrie. Cette prochaine réunion rassemblera l’ensemble du réseau « Entreprises COP22 » afin de poursuivre le développement des coopérations sur l’Afrique dans la perspective de la COP22.

Brice Lalonde, ancien Ministre, Président « Entreprises COP22 »
Sylvianne Villaudière, Administratrice de la Société d’Encouragement pour l’Industrie Nationale & Coordinatrice « Entreprises COP22 »
Olivier Mousson, Président de la Société d’Encouragement pour l’Industrie Nationale

 

cop21

–Notre contribution à la COP21

De la COP21 à la COP22

La Société d’Encouragement s’est mobilisée dès janvier 2015 pour la préparation de la Conférence Paris-Climat – COP21 – qui a eu lieu fin décembre 2015 à Paris.

Dans ce cadre, la Société d’Encouragement était partenaire des associations Energies 2050 et Ateliers de la Terre, et aussi de « Solutions COP21 », le plus grand rassemblement multi-acteurs lancé à l’initiative du Comité 21/Club France Développement durable et réalisé par le cabinet Alliantis et Le Public Système, pour promouvoir les solutions en faveur du climat avec notamment une plateforme web et une Expo au Grand Palais du 4 au 10 décembre pendant la Cop21.

Il s’agissait de créer à l’Hôtel de l’Industrie un centre d’échange et de partage des actions ou des dispositifs développés dans le cadre de la COP21.

Ainsi, de janvier à décembre 2015, la Société d’Encouragement a permis d’accueillir chaque mois des conférences à l’Hôtel de l’Industrie sur différents thèmes axés sur le développement durable en vue de préparer la COP21.

Les 28 et 29 novembre 2015, en partenariat avec Energies 2050, la francophonie a été à l’honneur avec les opérations Atelier préparatoire de la Francophonie «Enjeux et perspectives de la COP21 – Publication de l’édition 2015 du Guide des négociations et du Résumé pour les décideurs».

De plus, les prix des lauréats du concours citoyen international lancé en 2015 par l’Association ENERGIES 2050 ont été remis, dans le cadre de la 4e édition de son initiative -Agite Ta Terre !- sur le thème « Mon climat aujourd’hui, Mon climat dans 20 ans, Et moi ? »
Plusieurs réunions d’information et d’échanges sur les avancées du dispositif « Solutions COP21 » se sont déroulées, à l’Hôtel de l’Industrie en 2015 et ont été l’occasion de rassembler des centaines d’acteurs et têtes de réseaux de tous les secteurs (collectivités, entreprises, recherche, ONG, organismes de formation et d’éducation, jeunes, médias…), tous actifs pour le partage de solutions concrètes pour le climat vers le plus grand nombre, à travers le web et les espaces de conférences et d’expositions prévus au Grand Palais et au Bourget par « Solutions COP21 ».

Du 2 au 11 décembre 2015, en partenariat avec les Ateliers de la Terre, l’Hôtel de l’Industrie a accueilli, le LAB – Land of African Business – Africa Off Event – La Maison des Afriques – Forum international pour le Développement Durable, la RSE et la RSO en Afrique. Tout particulièrement destiné aux entrepreneurs des pays du continent africain, cet évènement a constitué le moyen de valoriser les expertises des entreprises innovantes africaines et européennes. Ces dernières pourront échanger et mutualiser leurs points de vue sur les implications du changement climatique avec des entrepreneurs et décideurs français.

A l’occasion de la 1ère LAB – Land African Business -, la Société d’Encouragement pour l’Industrie Nationale a parrainé le Prix ARA – African Rethink. Le grand Prix, doté de 10 000€ pour le lauréat a été parrainé par la Société d’Encouragement et remis par Olivier Mousson. Il avait pour objectif de récompenser l’entrepreneur africain ou issu de la diaspora présentant le business plan le plus performant et le plus rentable pour répondre efficacement aux enjeux du continent africain et être susceptible d’entraîner des changements tangibles, positifs et concrets en Afrique.

Suite à l’adoption de l’Accord de Paris, et afin de poursuivre l’élan engagé en 2015 en faveur des entrepreneurs et créateurs, et en particulier ceux de la Francophonie, le 17 mars 2016, le Conseil d’Administration de la Société d’Encouragement a décidé de s’engager pour la COP22 en soutenant des initiatives d’acteurs en vue de la prochaine Conférence des Nations unies sur le climat (COP 22) à Marrakech.