In News

Comité 21

Débat sur l’appropriation des Objectifs de Développement Durable (ODD) par les

acteurs Français

26 juin 2017

 

Le Comité 21 a organisé un débat public le 26 juin à 16h30, à l’Association des Maires de France, pour présenter les grandes lignes de son rapport, destiné à évaluer le niveau d’appropriation de l’Agenda 2030 et ses 17 ODD par les acteurs non-étatiques français. Fruit d’un travail collectif, ce rapport identifie de nombreuses initiatives concrètes, mais souvent trop isolées. Il vise également à amorcer des partenariats et des coalitions permettant la massification progressive des bonnes pratiques et des comportements afin de favoriser l’acculturation des ODD dans la société française. Cette première édition présente et analyse les contributions d’un échantillon de 49 acteurs non-étatiques volontaires, représentants d’entreprises, de collectivités territoriales, du monde de l’enseignement, d’ONG et de la recherche, dont la plupart sont membres du Comité 21.

Intervenants:

  • Monsieur Rollon Mouchel-Blaisot, Directeur Général de l’Association des Maires de France (AMF)
  • Madame Bettina Laville, Présidente du Comité 21
  • Monsieur Renaud Bettin, Chef de projet chez Groupe Energies Renouvelables, Environnement et Solidarités (GERES)
  • Damien Demailly, Directeur du programme d’intervention sur les ODD & Coordinateur des programmes d’intervention à l’Institut du Développement Durable et des Relations Internationales (IDDRI)
  • Eric Maucort, Directeur adjoint à la direction du Développement Durable d’EDF
  • Romain Troublé,Directeur de la Fondation tara Expéditions
  • Simon Letonturier, conseiller pour l’Assemblée des Départements de France
  • Cyrille Pierre, Directeur du développement durable – Direction Générale de la mondialisation
  • Laurence Monnoyer-Smith, Commissaire Générale au développement durable, région de Paris

La transition énergétique est un des plus gros enjeux de notre siècle. Pour réussir ce challenge de taille, il est nécessaire que tout le monde soit impliquer à des niveaux différents. Les politiques publiques mises en place en France, par exemple, doivent être discutées avec les élus locaux pour être comprises, acceptées et appliquées.

Depuis la COP 21 et les Accords de Paris en 2015, les organismes français profitent de la dynamique lancée pour aller plus loin dans le domaine du développement durable. La mise en place des ODD leur en a donné l’occasion. Les Etats ne sont pas les seuls à devoir se mobiliser, la population mondiale ainsi que les entreprises ont également un grand rôle à jouer!

 

Pour revoir la vidéo du débat sur #periscope : 1ère partie (56mn) et 2ème partie (36 mn)

Rapport appropriation des ODD par les acteurs français

 

Leave a Reply

Send Us Message

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>