évènement

Ce que vos gènes disent de notre santé

Le jeudi 5 nov. 2020 à 19:00
Cycle Je Dis Science !
  • Type
    Je dis Science
  • Lieu
    4 place Saint-Germain-des-Prés 75006 Paris
  • Organisateur La Société d’Encouragement de l’industrie nationale
  • Thème
    Sciences et innovation
  • Entrée
    entrée gratuite sur inscription

Ce que vos gènes disent de notre santé

Avec Pascal Pujol, généticien, dirige le service d’oncogénétique du CHU de Montpellier et préside la SFMPP (Société française de médecine prédictive et personnalisée). Auteur de Voulez-vous savoir ? Ce que nos gènes disent de notre santé (humenSciences).

Animation par Antoine Boussin, ancien directeur de la librairie Richer. La librairie Henri IV assurera une vente sur place.

 

Parce que votre santé est notre priorité absolue, nous renforçons notre protocole sanitaire afin de vous accueillir dans la plus grande sécurité et vous permettre d’assister à cette conférence en toute sérénité.

Ainsi, le nombre de places sera limité pour respecter la nécessaire distanciation sociale.

LE PORT DU MASQUE SERA OBLIGATOIRE

Pour permettre au plus grand nombre d’y assister, cette conférence sera en outre également retransmise en direct sur notre chaîne YouTube, Facebook et Twitter.

 

INSCRIPTION

Nos prédispositions génétiques touchent le cancer comme les maladies cardiaques ou certaines pathologies rares que l’on peut transmettre à ses enfants sans en être atteint soi-même. Les progrès de la génétique permettent aujourd’hui de prédire un nombre croissant de ces maladies afin de mieux les soigner en les dépistant plus tôt, voire de les éviter. En parallèle, l’avènement d’une médecine de précision basée sur la génomique offre des traitements « personnalisés » qui transforment des chances de rémission faibles en guérison pour la plupart des malades. Des chimiothérapies peuvent être évitées.

Mais pour les maladies qui restent sans solution pour l’instant, la seule option est celle du diagnostic avant la naissance. Jusqu’où faut-il aller ?

La médecine vit une révolution et cela nous concerne tous.

Partager