évènement

Logo PDSI

Intervenants

Françoise Berthoud

Titulaire d'un master de biomathématiques obtenu en 1987 à l'université Paris VI, Françoise Berthoud a débuté sa carrière en tant qu'ingénieur en informatique dans quelques sociétés privées. Depuis 1992, en tant qu'ingénieur de recherche à l'université Joseph Fourrier puis au CNRS, elle est en charge de la gestion de clusters de calcul utilisés en recherche. Depuis 2005, elle a créé et anime un groupe de travail dédié à l'analyse des impacts environnementaux des TICs. Elle a organisé plusieurs sessions de sensibilisation et de formation sur le sujet (depuis l'analyse de cycle de vie des équipements informatiques aux recommandations pour une gestion "éco-responsable" des centres de données). Elle intervient au titre d'expert dans plusieurs groupes de travail extérieurs au CNRS (ademe, afnor, etc.). 

En 2006, elle a créé un groupe d’experts/chercheurs « EcoInfo » : Groupement de Service EcoInfo (CNRS) « Pour une informatique éco-responsable ». Le coeur de son métier c'est mettre à la disposition des chercheurs, des serveurs de calculs pour qu’ils puissent effectuer leur modélisation. 

Le 16 novembre 2012 fut la sortie de son livre " Impacts écologiques des technologies de l’Information et de la Communication ".

François Sterin
François Sterin, est vice-président exécutif, directeur industriel chez OVHcloud. Dans ce rôle, François dirige l'infrastructure technique d'OVHcloud depuis les chaînes d'assemblage des serveurs jusqu'à la conception, la construction et l'exploitation des centres de données à l'échelle mondiale. François a rejoint l'aventure OVHcloud il y a 3 ans en 2017 après 15 ans d'expérience dans le développement d'infrastructures mondiales pour les entreprises de télécommunications et d'Internet. François a passé 13 ans chez Google, pour diriger l'hypercroissance de cette plate-forme, dès le début avec l'extension du réseau mondial , puis les sites de méga datacenter, et éventuellement aider ceux à devenir 100 % renouvelable alimenté. Avant cela, pendant 2 ans, François a travaillé sur le groupe Orange dans le monde.

Économies d'énergie et développement du numérique, une équation insoluble ?

Le jeudi 19 nov. 2020 à 18:00

Cycle : Pour le Développement des Sciences et de l'Innovation (PDSI)

au service des Transitions

  • Type
    Pour le Développement des Sciences et de l'Innovation
  • Lieu
    Sur Zoom
  • Organisateur La Société d’Encouragement de l’industrie nationale
  • Thème
    Sciences et innovation
  • Entrée
    Entrée gratuite sur inscription

À télécharger :

Powerpoint intégral des deux intervenants

Enregistrement audio de la visioconférence 

---------- 

Avec l'intervention de :

- Françoise Berthoud, ingénieur de recherches en informatique au CNRS et fondatrice du groupe d'experts/chercheurs « GDS EcoInfo »

- François Sterin, vice-président exécutif, directeur industriel chez OVHcloud.

Modérations des échanges :

- Sylvianne Villaudière, vice-présidente de la Société d'Encouragement pour l'industrie Nationale.

- Hilaire Foillard, étudiant de l'école d'ingénieurs Télécom Paris.

---------- 

Aux alentours de la fin du XXème siècle, les économies d'énergie sont devenues un objectif important des pays fortement consommateurs d'énergie. En 2015, en France, le numérique a consommé environ 56 TWh d’électricité sur un total de 476 TWh, soit environ 12 % de la consommation électrique du pays.

Plusieurs inquiétudes poussent les pays les plus concernés à agir : la crainte d'un épuisement des ressources, et particulièrement des combustibles fossiles ; le réchauffement climatique résultant des émissions de gaz à effet de serre ; les problèmes politiques et de sécurité d'approvisionnement dus à l'inégale répartition des ressources sur la planète et le coût de l'énergie que la combinaison de ces phénomènes peut faire augmenter.

Les technologies du numérique jouissent d’une image d’industrie non polluante et pouvant contribuer à la résolution des problèmes environnementaux. En réalité, bien loin de leur image dématérialisée, elles ont des impacts négatifs concrets sur l’environnement : elles nécessitent des quantités de ressources de plus en plus importantes et incompatibles avec ce que la planète peut fournir et régénérer et engendrent différents types de pollution et de transformation des écosystèmes : consommation des ressources énergétiques, émission de gaz à effet de serre, destruction de la couche d’ozone... Ces impacts directs se retrouvent aux différentes étapes du cycle de vie des TIC : extraction des ressources, fabrication, transport, usage et fin de vie via les déchets engendrés.

Alors, dans ce contexte, quelles sont les solutions actuelles et futures pour réduire les impacts du numérique ? Et en particulier des Data Centers?

Et vous, comment pourriez-vous agir à votre échelle? (usage du numérique, achats des systèmes et des matériels informatiques ...).

---------- 

La modération sera assurée par Sylvianne Villaudière, avec le soutien des membres, des étudiants et des doctorants des organisations et partenaires associés à la préparation de ce webinaire :

Partenaires

 

Partager