évènement

Visuel

Intervenants

Christophe Pélissié du Rausas

Directeur du Développement de VINCI

est diplômé de l'Ecole Polytechnique, de l'Ecole Nationale des Ponts et Chaussées et d'un DEA de finances de l'Université Paris-Dauphine. Il a débuté sa carrière au Ministère de l'Equipement, puis a rejoint le groupe Spie Batignolles où il a exercé diverses fonctions de direction pour le compte de Spie Enertrans.

Il travaille au sein du Groupe VINCI depuis 1997, où il a occupé successivement les postes de responsable des concessions chez Campenon Bernard (1997-98), directeur général adjoint de Campenon Bernard devenu VINCI Construction Grands Projets (1999-2001), directeur général de VINCI Energies Nord (2002-2003). Il rejoint VINCI Concessions en 2004, société où il exerce les fonctions de directeur délégué Europe du Sud-Est (2004-2009), puis ensuite celle de Directeur Général Adjoint en charge de la Maîtrise d'Ouvrage ainsi que la Présidence de VINCI Railways. Dans ce cadre il assume la Présidence de l'AGIFI (Association des Gestionnaires Indépendants d'Infrastructures Ferroviaires) de sa fondation en 2014 à 2017. Il est depuis Mars 2017 Directeur du Développement de VINCI.

Philippe Boucly

Président de France Hydrogène (AFHYPAC, Association Française pour l’Hydrogène et les Piles à Combustible).

Depuis Décembre 2017, Philippe Boucly est Président de l’AFHYPAC, l’association qui fédère les acteurs de la filière française de l’hydrogène et des piles à combustible, après en avoir été le 1er Vice-Président pendant 4 ans. Au sein de cette association, il représente GRTgaz, le principal opérateur français de réseau de transport de gaz naturel à haute pression en France. De 2009 à Avril 2013, Philippe Boucly était le Directeur Général de GRTgaz. C’est durant son mandat que l’entreprise a pris le virage des gaz renouvelables et en particulier de l’hydrogène.

Philippe Boucly a mené toute sa carrière au sein de Gaz de France, devenu GDF Suez puis ENGIE. Il y a occupé des fonctions opérationnelles en France (notamment Directeur de la Région Centre Ouest basé à Angoulême) et à l’international. De 2002 à 2008, il a dirigé SPP, la société gazière slovaque filiale de GDF Suez, de E-on et de l’Etat Slovaque. Il a également dirigé la coopération technique développée entre Gaz de France et Gazprom de 1994 à 2002.

Philippe Boucly est ancien élève de l’Ecole Polytechnique(X72) et ingénieur des Mines de Paris.

Thierry Lepercq

Fondateur et président de DH2 Energy

est entrepreneur dans les technologies de rupture et de l’énergie. Il a créé plusieurs entreprises dont Solairedirect, acteur mondial de l’énergie solaire. Directeur général adjoint d’Engie, en charge de la recherche, la technologie et l’innovation, jusqu’en 2018, il a récemment créé Soladvent, pionnier de l’hydrogène vert compétitif. Conférencier, il intervient partout dans le monde, sur les questions d’énergie, de climat et de prospective. Il est l’auteur d’Hydrogène, le nouveau pétrole (2019).

Jean-Pierre Cordier

Président de la Commission Internationale, vice-président de la Société d'encouragement 

Géologue et géophysicien, JP Cordier, aujourd’hui retraité, a occupé des postes en recherche et en opérations chez Elf Aquitaine et chez Total.

Il a été Directeur de l’exploration en Angola pendant la guerre civile (1989-1992), Directeur de l’Informatique et Télécoms de l’Exploration – Production de Elf, puis Directeur Général de Elf-Gabon (entre 1997 et 2001). Il a ensuite mis en place et présidé le comité d’éthique du Groupe Total. Il a également coordonné la rédaction des trois premiers rapports RSE du Groupe Total.

De 2013 à 2017, JP Cordier a été Vice-président du Global Compact France,organisme rattaché au Secrétariat général de l’ONU. À ce titre, il a participé activement à l’organisation des COP 21 à Paris et COP 22 à Marrakech.

JP Cordier donne également des cours portant sur les « Relations entre États et entreprises » dans les Écoles et Universités, en France et dans le monde entier (Afrique, Chine, Amérique du SUD, Asie centrale).

Cordier

La filière hydrogène, acteur clé de la transition énergétique

Le mercredi 14 avr. 2021 à 08:30
Cycle hydrogène et innovation
  • Type
    Hydrogène et innovation
  • Lieu
    en wébinaire
  • Organisateur Société d'Encouragement pour l'industrie nationale
  • Thème
    Sciences et innovation
  • Entrée
    Gratuit

Cycle organisé en partenariat avec Leonard/Vinci et Energy Observer Foundation

Débat en ligne et en direct

L'hydrogène est aujourd'hui le « vecteur énergétique » favori des médias et de l’opinion.

Un consensus s'est en effet établi pour considérer l'hydrogène comme une composante essentielle de la transition énergétique, en particulier dans les domaines de la mobilité et du stockage de l'électricité verte produite par intermittence. Les Etats européens y consacrent des financements très importants.

Le but de ce « cycle hydrogène » est d'analyser toute la chaîne de valeur  de l’hydrogène, dans ses dimensions techniques, d'usage et économiques, en dressant un état des lieux (qu'il s'agisse d'applications existantes ou de la recherche). Il s'agira également d'interroger ses perspectives, en abordant ce qui fait débat et ce qui pose aujourd'hui question, sans perdre de vue l'objectif de construction d'une filière hydrogène performante, concurrentielle, au service d'objectifs environnementaux et de souveraineté.

Œuvrons ensemble pour une renaissance industrielle durable !

 

Invités :

Philippe Boucly, président de France Hydrogène (PRÉSENTATION DISPONIBLE ICI)

Thierry Lepercq, fondateur de Soladvent, pionnier de l’hydrogène vert compétitif

Animation par Jean-Pierre Cordier, président de la Commission Internationale de la Société d'Encouragement pour l'Industrie Nationale

Introduction par Christophe Pélissié du Rausas, directeur du Développement de VINCI

Partager