évènement

L’économie désirable. Sortir du monde thermo- fossile

Intervenants

Pierre Veltz
Pierre Veltz est ingénieur (X, Ponts), sociologue et économiste. Il a dirigé l'École des Ponts (1999-2004) et l’établissement public de Paris-Saclay (2010-2015). Ses recherches portent sur l’évolution des systèmes productifs et leur articulation avec les territoires. Grand Prix de l’Urbanisme en 2017. Membre de l’Académie des Technologies. Ses derniers livres : « La société hyperindustrielle. Le nouveau capitalisme productif », Seuil, 2017 ; « La France des territoires », Éditions de l’Aube, 2019.

Rencontre avec Pierre Veltz

Le mercredi 1 déc. 2021 à 18:30
Cycle Prospective de la vie future
  • Type
    Prospective de la vie future
  • Lieu
    4 place Saint-Germain-des-Prés 75006 Paris
  • Organisateur Société d'Encouragement pour l'industrie nationale
  • Thème
    Entreprises et Développement durable
  • Entrée
    Entrée libre sur inscription

Cycle Prospective de la vie future. Regards sur nos sociétés dans trente ans

Organisé conjointement par le Comité Constructions et Beaux-arts de la Société d’Encouragement pour l’Industrie Nationale et le Cobaty

Rencontre avec Pierre Veltz

Pierre Veltz est ingénieur (X, Ponts), sociologue et économiste. Il a dirigé l'École des Ponts (1999-2004) et l’établissement public de Paris-Saclay (2010-2015). Ses recherches portent sur l’évolution des systèmes productifs et leur articulation avec les territoires. Grand Prix de l’Urbanisme en 2017. Membre de l’Académie des Technologies. Ses derniers livres : « La société hyperindustrielle. Le nouveau capitalisme productif », Seuil, 2017 ; « La France des territoires », Éditions de l’Aube, 2019. Il vient nous parler de son livre « L’économie désirable. Sortir du monde thermo- fossile », Éditions du Seuil, janvier 2021.

Une dédicace de son livre sera organisée à l'issue de la rencontre.

Entrée gratuite sur inscription
Le Pass sanitaire sera demandé pour l'accès à la salle

INSCRIPTION

« La dynamique de la société « hyper-industrielle » est-elle compatible avec l’urgence écologique ? Les gains d’efficacité considérables mis en œuvre par la machine industrielle ne suffiront pas à enrayer la catastrophe écologique qui menace. De nouveaux régimes de sobriété sont nécessaires. Mais, pour être désirables, ils doivent s’inscrire dans une réorientation des priorités productives : santé, éducation, alimentation, loisirs, sécurité, mobilité.  Cette économie humano-centrée est en émergence. Mais son versant collectif reste largement à construire. C’est là que se trouvent non seulement les relais de développement en emplois permettant de sortir du monde thermo-fossile, mais aussi les piliers d’une nouvelle base productive, plus durable, plus ancrée dans les territoires, enfin recentrée sur les besoins essentiels des humains. »


Prochaine rencontre du cycle Prospective de la vie future. Regards sur nos sociétés dans trente ans :

Mercredi 12 janvier - 18h30 : Rencontre avec Dominique Bidou, qui présentera son ouvrage Le vent s’est levé, Éditions PC, novembre 2020

Partager