évènement

Le cerveau est un super héros

Intervenants

Anatole Lécuyer

Anatole Lécuyer, directeur de recherche à l’Inria, l’Institut national de recherche dédié aux sciences du numérique. Son équipe a notamment conçu « OpenViBE », un logiciel qui permet de contrôler des objets par le cerveau.  

Auteur de Votre cerveau est un super-héros, Quand les nouvelles technologies révèlent nos capacités insoupçonnées (humenSciences

Votre cerveau est un super héros

Le jeudi 1 oct. 2020 à 19:00
Cycle Je Dis Science !
  • Type
    Je dis Science
  • Lieu
    4 place Saint-Germain-des-Prés 75006 Paris
  • Organisateur La Société d’Encouragement de l’industrie nationale
  • Thème
    Sciences et innovation
  • Entrée
    entrée gratuite sur inscription

Quand les nouvelles technologies révèlent nos capacités insoupçonnées

Avec Anatole Lécuyer est directeur de recherche à l’Institut national de recherche dédié aux sciences du numérique. Son équipe a notamment conçu « OpenViBE », un logiciel qui permet de contrôler des objets par le cerveau.

Animation par Antoine Boussin, ancien directeur de la librairie Richer. La librairie Henri IV assurera une vente sur place.

Parce que votre santé est notre priorité absolue, nous renforçons notre protocole sanitaire afin de vous accueillir dans la plus grande sécurité et vous permettre d’assister à cette conférence en toute sérénité.

Ainsi, le nombre de places sera limité pour respecter la nécessaire distanciation sociale.

LE PORT DU MASQUE SERA OBLIGATOIRE

Pour permettre au plus grand nombre d’y assister, cette conférence sera en outre également retransmise en direct sur notre chaîne YouTube, Facebook et Twitter.

INSCRIPTION -

Et si vous aviez des yeux dans le dos, un corps virtuel plus jeune, la faculté de déplacer des objets en vous concentrant ou de voyager dans le temps et l’espace... De nouvelles technologies sont désormais capables de nous plonger dans une autre réalité, à la fois totalement imaginaire et hyperréaliste, de nous faire ressentir des sensations inédites. Incroyablement perturbantes pour nos sens, puissamment attractives, elles permettent aussi aux chercheurs de mieux comprendre comment fonctionne notre cerveau.

Ces dispositifs fascinants, qui s’appellent casques de réalité virtuelle ou interfaces neuronales, arrivent dans notre quotidien, notamment via les industries du jeu et des loisirs. Demain ils pourraient participer à l’éducation de nos enfants, compenser des handicaps physiques ou soigner des maladies telles que la dépression.

Réalité virtuelle, vous n’avez encore rien vu !

Partager